20 destinations où il n’y a plus aucune formalité sanitaire

64

Pas de tests, de certificats de vaccination et encore moins de quarantaine… Beaucoup de voyageurs rêvent de boucler leurs valises sans avoir à se préoccuper des formalités sanitaires. Golowgroup a sélectionné 20 destinations où c’est à nouveau possible.

Nous avons sélectionné vingt destinations où il est possible de se voyager sans avoir à justifier de son statut sanitaire par rapport au Covid-19. Une liste (non exhaustive) sans doute appelée à évoluer rapidement si la situation sanitaire le permet, l’été approchant désormais à grands pas.

La Grèce

La Grèce a brillé l’été dernier, et entend bien réussir à nouveau sa saison. Depuis le 1er mai, les voyageurs arrivant en Grèce ne sont plus tenus de présenter un certificat Covid numérique de l’UE (EUDCC), un certificat de guérison ou un test pour entrer dans le pays, a annoncé le ministère grec de la Santé. Une décision qui signe donc un retour à la normale en termes de formalités de voyage. Mais attention : la levée des restrictions est valable jusqu’au 31 août, pour le moment, date à laquelle la situation sanitaire doit être réévaluée. Prudence, donc, pour les voyages prévus à partir de cette date !

La Croatie

La Croatie est elle aussi dans les starting-blocks d’une saison qui sera à nouveau marquée par une rude bataille entre les destinations. Depuis le 9 avril, les voyageurs en provenance de l’Union européenne peuvent en effet se rendre en Croatie sur la simple présentation de leur pièce d’identité en cours de validité. Sur place, aucun pass sanitaire n’est exigé pour accéder aux restaurants et autres sites touristiques. Le port du masque n’est plus demandé, excepté dans les lieux de santé.

La Slovénie

Depuis la fin avril, les restrictions liées à la Covid-19 ne s’appliquent plus à l’entrée en Slovénie. Prudence cependant, « la réglementation est susceptible d’évoluer rapidement en cas de dégradation de la situation sanitaire. Il est donc important de s’informer sur l’état de la situation sanitaire et sur les modalités d’entrée sur le territoire slovène avant d’entreprendre son voyage”. Dans le contexte actuel,  la recommandation reste valable pour toutes les destinations… En Slovénie, le port du masque n’est plus obligatoire, toutefois il reste recommandé.

Le Monténégro

Depuis le 11 mars 2022, les Monténégrins comme les ressortissants étrangers sont autorisés à entrer au Monténégro sans l’obligation de présenter un pass Covid. Attention toutefois, sur place, le port du masque reste obligatoire dans les transports publics, les hébergements collectifs et les établissements de santé.

La Bulgarie

Depuis le 1er mai 2022, « toutes les mesures sanitaires ont été levées (présentation d’un certificat de vaccination, de rétablissement ou de résultat négatif de test pour la Covid-19, d’un certificat vert pour assister à des activités (restaurants, bars, établissements culturels, etc.)). Le port du masque reste néanmoins « fortement conseillé » dans les transports en commun, les établissements de soins, les salles mal aérées, en cas d’attroupement de personnes à l’extérieur, ainsi que pour les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques.

Le Mexique

Envie de soleil ? Le Mexique est accessible sans formalité sanitaire liée au Covid. Mais pour le moment, il est conseillé toujours de « différer jusqu’à nouvel ordre tout voyage non indispensable au Mexique ».

Le Costa Rica

Depuis le 1er avril, les mesures d’immigration temporaire pour entrer au Costa Rica – mises en place en raison de la pandémie de Covid-19 – sont abrogées. Plus besoin donc de remplir le « Health Pass » ni de souscrire une assurance médicale pour les voyageurs étrangers non vaccinés, souligne sur son site l’Office de Tourisme du Costa Rica. Tous les établissements commerciaux, activités et événements peuvent fonctionner à 100% de leur capacité. Bien que l’utilisation d’un masque ne soit pas obligatoire, il est recommandé de maintenir le protocole de lavage des mains et de prise de température, ainsi que le respect des protocoles sanitaires dans chaque activité touristique, est-il précisé.

La Jamaïque

En Jamaïque aussi, les restrictions ont été levées. Pour autant, certaines précautions s’imposent. « Les voyageurs désirant entrer et séjourner en Jamaïque ne sont tenus de présenter ni preuve de vaccination, ni test négatif. Cependant, en l’absence de vol direct entre la France et la Jamaïque, il est conseillé de se renseigner sur la faisabilité de la correspondance envisagée au regard des restrictions en vigueur dans le pays de transit. » Il est par ailleurs « recommandé de souscrire une assurance spécifique permettant la prise en charge de frais de séjour en cas de prolongation contrainte du séjour (modifications des vols, symptômes et/ou test positif avant départ, etc.). A titre d’exemple, en cas de test positif à la Covid-19 sur place, une quarantaine stricte et contrôlée de 10 jours reste obligatoire. » Mieux vaut effectivement anticiper…

La Suisse

Pour un grand bol d’air, on peut opter pour la Suisse, qui a levé les restrictions sanitaires en février dernier. Pour entrer en Suisse,  il n’est donc plus nécessaire de présenter ni certificat de vaccination, ni certificat de guérison, ni dépistage négatif, ni formulaire d’entrée. Le port du masque est abrogé dans les dans les magasins, les salles des restaurants et dans les installations, établissements et manifestations accessibles au public mais il reste nécessaire dans les transports. Les restrictions d’accès par le biais du certificat Covid (règles dites des 3G, 2G et 2G+) dans des établissements tels que cinémas, théâtres, salles des restaurants et manifestations ont aussi été supprimées.

L’Autriche

C’est tout récent ! Depuis le 16 mai, plus aucune preuve de vaccination, dépistage ou rétablissement d’une infection au Covid-19 n’est demandée. Les voyageurs souhaitant se rendre dans le pays doivent toutefois porter un masque FFP2 dans les transports publics, dans les taxis ainsi que dans les commerces de première nécessité (ex. pharmacie, supermarché). les enfants de moins de 6 ans n’ont pas besoin de masque. Pour les enfants de 6 à 13 ans, un simple masque en tissu suffit. À partir de 14 ans, un masque FFP2 est nécessaire. Le masque FFP2 n’est pas obligatoire dans les autocars, les bateaux d’excursion et les téléphériques, précise l’Office de Tourisme autrichien.

La Pologne

La Pologne a levé pour tous les voyageurs l’obligation de présenter un certificat de vaccination contre le Covid-19, un certificat de rétablissement ou le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique. Attention toutefois, en raison de la guerre en Ukraine, « les autorités polonaises ont pris des mesures interdisant la circulation des non-résidents dans les localités situées le long d’une bande de 3 km le long de la frontière avec la Biélorussie, dans les provinces de Podlaskie et Lubelskie, et ce, au moins, jusqu’au 30 juin 2022. Les forces de l’ordre y ont déployé un important dispositif, impliquant les gardes-frontières, la police et l’armée. Par conséquent, il est recommandé d’éviter les déplacements dans cette zone ».

La République tchèque

La République tchèque a levé le 9 avril toutes restrictions à l’entrée et sur le territoire liées à l’épidémie de Covid-19 pour les arrivées en provenance de tous les pays.

Le Royaume-Uni

Bye bye les formalités sanitaires… Depuis le 18 mars, toutes les restrictions sanitaires ont été levées au Royaume-Uni, y compris le PLF, ainsi que les tests pour les voyageurs qui ne sont pas vaccinés.

L’Irlande

Depuis le 6 mars 2022, l’Irlande a levé toutes les restrictions sanitaires liées à la Covid-19 : les voyageurs à destination de l’Irlande ne sont pas tenus de présenter à leur arrivée une preuve de vaccination, une preuve de guérison ou un résultat négatif au test PCR, le formulaire de localisation des passagers n’est plus demandé.

La Suède

Depuis le 9 février 2022, la Suède a levé les restrictions liées à la Covid-19 pour les voyageurs venant des pays nordiques, des autres pays de l’Union européenne ou de l’EEE. L’interdiction d’entrée en Suède pour les voyageurs en provenance de la plupart des pays hors de l’Union européenne a également été levée le 31 mars 2022.

La Norvège

Les restrictions sanitaires encadrant les déplacements vers la Norvège ont elles aussi été levées.

La Finlande

En Finlande, les restrictions sanitaires sont levées… ou presque. « À ce jour, il n’y a plus de restrictions pour entrer en Finlande en provenance de France, d’un autre Etat de l’Union européenne, de l’espace Schengen ou des pays classés « verts ». Petite subtilité cependant : « à l’arrivée en Finlande, les autorités peuvent contrôler, outre les documents d’identité, tout type de document relatif au Covid-19 tels que les certificats de tests, de vaccination ou de rétablissement », alerte le Quai d’Orsay. Dans ce cas de figure, il est fortement recommandé d’être en mesure de présenter un certificat de vaccination, un test de dépistage ou une attestation de rétablissement d’une infection au Covid-19.

L’Islande

Depuis le 25 février 2022, tous les voyageurs peuvent se rendre en Islande. Aucune preuve de vaccination, aucun test PCR ou antigénique et aucune période de quarantaine n’est exigée, et ce, indépendamment du statut vaccinal personnel.

Le Vietnam

Depuis le dimanche 15 mai, « les visiteurs ne sont plus obligés de réaliser des tests PCR ou antigéniques avant leur départ pour le Vietnam. Ce nouvel assouplissement vient s’ajouter à l’abandon des déclarations de santé (27 avril) et des quarantaines (16 mars) », rappelle le site d’information. Mais attention : « bien que les liaisons aériennes reprennent progressivement, il convient de se tenir régulièrement informé auprès des compagnies aériennes, toute réservation étant susceptible de faire l’objet de changement de dernière minute. Il convient également de prendre attentivement connaissance des conditions d’embarquement, également susceptibles d’évoluer sous bref préavis. » En raison des incertitudes liées à l’évolution de la crise sanitaire, « il est fortement conseillé de faire appel à une agence de voyages afin de planifier son séjour dans les meilleures conditions ». Une assurance médicale reste en outre obligatoire pour se rendre dans le pays.

La Mongolie

Depuis le 14 mars 2022, le test avant départ n’est plus réclamé pour tous les voyageurs entrant en Mongolie, que ce soit pour les voyageurs vaccinés ou non vaccinés, nous informait alors Action-Visas qui précise que le ministère de la Santé n’impose désormais aucun test, aucune quarantaine ou mesure d’auto-isolement à l’arrivée en Mongolie. Aucune exigence supplémentaire n’est par ailleurs appliquée pour les voyages intérieurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici